la pêche tout un art.....

21 juin 2014

Du silure et encore du silure...

     Descente de Loire prévue en float avec Melo, Bruno et Steph. Les premières prises sont rapides avec quelques perches toujours actives. Steph prend un crapet de roche. Le début de pêche est malgré tout bien calme. Steph et moi arrivons dans une zone plus calme délaissée par Melo et Bruno. J'essaye plusieurs leurres et m'équipe enfin d'un gros shad blanc Berkley avec une monture spinner Savage gear avec palette colorado blanche.

Leurre Berkley avec monture spinner Savage Gear-La dame blanche

Quelques lancés et je sens une tape. Je continue et cette fois ferrage ! Le poisson est au bout. J'ai droit à plusieurs coups de tête puis il se bloque au fond. Pas de doute, c'est bien un glane. Le combat commence et dure environ 15 bonnes minutes avant que je ne mette au sec un silure de 1m30. C'est toujours un bon coup de canne.

21

Le temps que je me remette à l'eau, Steph a lui aussi une attaque avec le même type de leurre mais fait maison. Et cette fois le silure est bien plus gros. L'équipement de Steph n'est pas prévu pour un tel combat. Celui-ci dure et le glane fait bien ce qu'il veut jusqu'au moment ou il part se réfugier dans une souche immergée. Et là Steph a beau tout essayer mais rien n'y fait jusqu'au moment où le poisson décide de repartir de la souche mais à l'opposé d'où il était rentré. Plutôt que de perdre toute sa tresse, Steph préfère brider pour casser. Dommage qu'on n'ait pu voir la bête qui devait avoisiner les 2m sinon plus...

Quand nous rattrapons Melo et Bruno, ils nous disent que Melo a pris aussi un petit silure de 88cm au shad. Nous descendons encore et je lance mon montage derrière une souche et sitôt que mon leurre touche l'eau et c'est à nouveau la touche. C'est encore un silure mais celui-ci mesure 1m20.

Leurre Berkley avec monture spinner Savage Gear (2)

21

Bruno fait encore un dernier petit silure d'environ 60cm. Seuls les silures étaient au rendez-vous ce matin...

A très vite...

Posté par capucin71 à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juin 2014

Une première pour Fabien...

     Nous nous rendons tôt le matin au bord de l'Arroux avec Melo, Bruno et Fabien pour une initiation Float tube pour ce dernier. Pour une première, ses débuts sont assez approximatifs, il prend vite le coup de palme...

14

Les perches sont actives et on s'en donne à coeur-joie. Nous progressons et Bruno arrive avant nous sur un poste un peu plus profond avec quelques brins de jussie imergés; un poste prometteur. Il s'équipe alors d'un spinner caperlan noir et gris auquel il a rajouté un petit morceau de guirlande argent qu'il a entouré le long de l'hameçon pour lui donner plus de volume et de vibration. L'ensemble a une belle gueule. Et effectivement ça plaît aussi aux poissons puisqu'il pique un joli bec de 80 cm. Voilà une création qui fait ses preuves...

14

Nous attrapons encore plusieurs perches et Fabien prend également un joli crapet de roche. Mais il est maintenant l'heure pour nous de terminer cette session. Test concluant pour Fabien qui a pris grand plaisir sur le float tube.

A très vite...

Posté par capucin71 à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2014

Super spook jr...

     C'est la fin d'après midi, le temps est orageux, Pat et moi commençons une petite descente en float tube. Il ne faut que quelques minutes avant que Pat ne ferre un bec sur son super spook jr. Le broc mesure 60cm et a récompensé Pat d'une très belle attaque.

Brochet 60cm Pat (1)

 

Brochet 60cm Pat (3)

Et ce n'est pas la première fois qu'il fait bouger du poisson avec ce leurre. Il y a peu de temps, toujours en float, c'est un silure de 93 cm qui avait succombé à la nage du super spook jr.

01

 Nous continuons notre descente et voyant les perches en activité nous essayons d'en prendre quelques unes. Et nous y arrivons plutôt bien; nous nous en donnons à coeur-joie. Pat fera encore bouger 2 autres poissons avec le super spook sans pouvoir les ferrer. Ce sera tout pour nous pour cette fois.

A très vite...

Posté par capucin71 à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2014

Belle surprise...

     05h15, je rejoins Carmelo et Steph et nous partons direction la Loire. Elle est particulièrement basse ce matin. Il y a une certaine activité qui nous fait espérer le meilleur. Le temps passe et toujours pas de touche. Je remarque qu'autour des herbiers, juste au bord il y a une multitude d'alevins. Je cherche dans ma boîte et en sort un X-Rap de chez rapala en 8 cm coloris naturel pour jouer la carte du mimétisme.

X-Rap Rapala 8cm

Je le lance et l'attaque est directe. Je ferre mais le poisson se dégage après quelques secondes. C'était un bec d'environ 50/60 cm. Dommage, mais j'ai du coup pleine confiance en ce leurre. Je ne le quitterai plus du matin. Nous continuons à avancer le long du bord mais c'est bien trop calme. J'arrive alors vers une petite zone reculée; je lance mon leurre de l'autre côté du poste à quelques cm du bord et mon leurre est stoppé net. Je ferre et sens un léger mouvement. Je tends alors ma ligne mais je suis bloqué. Je mets quelques accoûts et de nouveau mon leurre repart. Deuxième ferrage de sécurité, j'en ai tellement décroché cette année que j'assure le coup. Le combat commence. J'arrive à ramener la bête vers moi et l'aperçois pour la première fois. C'est un superbe brochet. Il repart à plusieurs reprises et mon petit leurre ne teint que par l'un des deux petits triples sur le coin de sa gueule. J'ai vraiment peur qu'il se décroche. Steph se met à l'eau pour le sortir dans les meilleurs conditions. J'arrive à l'amener assez près de lui pour qu'il puisse le saisir. Il est enfin sur la berge et il est vraiment beau. Steph le tient le temps que j'aille chercher ma pince pour enlever l'hameçon mais je n'ai pas le temps de la trouver que je l'entends me dire qu'il s'est piqué l'hameçon dans le doigt. Il a voulu défaire le leurre sans outil et le brochet s'est débattu. Et le deuxième hameçon libre est venu se piquer entièrement dans son doigt. On défait le poisson et je prends quand même le temps de mesurer la bête et prendre des photos. Mon reccord est enfin battu : il mesure 93 cm !!!

07

Je remets rapidement le poisson à l'eau et direction l'hopital pour une petite extraction d'hameçon... Mais quel plaisir de pouvoir enfin sortir un tel poisson de l'eau et de l'y remettre. Voilà un nouveau reccord qui ne demande plus qu'à être battu...

A très vite...

Posté par capucin71 à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2014

Spot de Melo...

     Je rejoins Melo au bord de L'Arroux pour qu'il fasse découvrir une reculée. Arrivé sur place, je constate qu'elle est bien prometteuse. Il y a une petite bordure de jussie puis lorsqu'on avance un peu les nénuphares prennent le relais. Je m'équipe alors d'une grenouille de chez Mister twister montée sur hameçon texan.

Grenouille Mister twister

Je la travaille par de petites tirées successives. Tout à coup je signale à Melo que je viens d'avoir une petite tape. Je stoppe le leurre un instant et cette fois la grenouille est saisit. Je ramène alors sans difficulté un petit bec de 37 cm. C'est le premier de l'année. Il est petit mais le compteur est enfin débloqué... Ce sera tout pour cette fois.

Brochet 37cm (3)

Petit brochet deviendra grand...

A très vite...

Posté par capucin71 à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 mai 2014

Petit tour à l'Arroux...

    IL est 07h00 et je me rends au bord de l'Arroux pour tenter ma chance. J'essaye de nombreux leurres et c'est le bonga minnow de chez Sébile qui fera enfin bouger un fish.

Bonga minnow (1)

Mais c'est un chevesne mesurant 43 cm.

Chevesne 43cm (2)

A très vite...

Posté par capucin71 à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2014

Descente en float tube pour l'ouverture dans le 71...

     C'est avec Pat que je fais cette ouverture 2014. Mise à l'eau des floats tubes vers 06h30 pour environ 08h30 de pêche. Première constatation qui ne m'enchante guère, la Loire a baissé d'une quarantaine de centimètres depuis la veille. Tant pis on verra bien. Nous commençons par le poste où Melo la veille a vu un bec. Mais nous ne faisons rien sur ce poste. Pat a toujours un vif à l'eau au cas ou... Il a alors une touche, le vif a disparu. Il insiste un moment mais rien. Nous apercevons en contre-bas deux pêcheurs en barque (chacun la sienne). Ce sont des pêcheurs du coin que nous retrouvons souvent lors de nos virées. Ils nous disent qu'ils n'ont rien fait depuis ce matin. Nous continuons notre chemin mais mauvaise surprise, les bons postes repérés la veille sont tous occupés par des pêcheurs du bord. Ca énerve... Encore plus bas, un "campement" est installé dans un pré : camionnettes et les caravanes s'ajoutent les unes aux autres. Les cannes également se suivent encore, encore et encore... En réalité c'est pas loin d'une vingtaine de cannes (peut être plus) qui sont tendues. Voilà qui me fait me poser bien des questions. En fait je trouve cette situation bien étrange voir louche mais peut être que je me fais de fausses idées. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas vu le nombre de pêcheurs qu'il aurait fallu pour observer tant de cannes... C'était peut être l'heure du casse croûte... Et c'est en face de ce quadrillage que je ressens ma première touche. En fait ce sera la seule de la journée pour moi. La bête m'a l'air cette fois bien piquée sur mon bx-swimmer. Après un moment j'identifie un silure. Je me fais plaisir lors du combat et le sort enfin de l'eau pour la mesure et la photo.

Silure 1m (2)

Il mesure un mètre exactement. C'est toujours agréable de tenir un tel poisson mais j'attends toujours de prendre du bec. Nous continuons alors plus loin. Pat a équipé sa petite canne light d'un sandra de petite taille. Et c'est la touche. Il y a peu d'eau et nous pouvons apercevoir longuement qu'au bout de la ligne, un silure pas loin de 2 mètres. Il ne perd pas de temps pour commencer à montrer son mécontentement. Pat le suit un moment du mieux qu'il peut en tentant de le travailler mais le combat est bien inégal. La canne est pliée en deux mais c'est bien le silure qui décide du chemin à suivre. Et puis c'est la casse; sans vraiment de surprise en fait. Peut être un peu trop bridé mais il aurait été bien dur et surtout bien long pour pouvoir fatiguer une telle bête avec un tel matériel. Et ce sera également la seule touche du matin pour Pat.

A très vite...

Posté par capucin71 à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Reconnaissance de secteur avant descente en float tube

     Vendredi après midi, Melo et moi partons dans le 03 pour une pêche du bord dans la Loire. Nous commençons dans une reculée où nous apercevons des carpes en pleine fraie dans le bout de celle-ci. Nous les laissons donc tranquille. Nous pêchons donc plus loin tous les deux au leurre souple (sandra pour moi) ce qui aura peu d'importance au vu de ma première touche. En effet, après peu de temps, je pique un poisson que je remonte vite en surface avant qu'il ne décide de commencer son combat. C'est un carassin piqué par le dos grâce au triple voleur de mon leurre. Je le mets au sec après quelques minutes.

carassin (2)

Après remise à l'eau, nous avançons et je m'équipe d'un BX-swimmer de chez Rapala. C'est un beau petit bijou d'après moi...

BX-swimmer Rapala

Je lance à plusieurs reprises derrière une bande de jussie naissante. Après un dernier lancer, j'arrive en fin de cours et c'est à ce moment qu'un joli bec d'environ 70 cm se jette sur mon leurre pour le manquer avec brio. J'insiste sur le poste, change de leurre mais rien n'y fait. Mais je sais que pour la descente en float tube de demain, je m'attarderai un petit moment. Nous continuons notre chemin et dans un poste calme, de nouveau une touche. Je tiens quelque chose pendant environ 15 secondes et une fois de plus, décrochage. Je rage... Encore plus loin c'est Melo qui voit son leurre suivi par un petit bec qui finalement n'attaquera pas. Encore un poste à faire pour demain...Ce sera tout pour aujourd'hui.

A très vite...

Posté par capucin71 à 15:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 mai 2014

De nouveaux coins...

     Ce matin Pat et moi avons rendez vous avec Steph, un pêcheur qui je pense n'a pas fini de m'en apprendre. Les brochets métrés de Lac n'ont pas de secret pour lui ni même certains à l'étranger. Mais pour ce matin c'est en Loire que nous allons tenter notre chance. Il nous emmène dans une petite reculée. Le niveau est bas pour cette saison mais nous partons confiants. Steph ressent une première tape en animant gros sandra de chez Delalande en pêchant le long du courant. En sortant son leurre de l'eau il constate qu'il y a une grosse écaille de sandre sur l'un des triples. Cette écaille ne doit pas appartenir à un nain... Mais une fois de plus c'est Pat qui ouvre le bal avec un bec d'environ 50 cm pris au petit leurre souple.

Borchet Pat 50cm (2)

Quelques minutes plus tard, Steph ferre un très gros poisson qui prend le courant et se dirige tout droit sous une souche. Il essaie de le brider un max et c'est la casse. C'est une véritable déception. Le poisson avant de nous faire faux bon a eu la gentillesse de venir faire un gros bouillon en surface mais aucun d'entre nous n'a réussi à discerner de quelle espèce il s'agissait. C'était vraiment un très beau morceau. Première frustration ! Nous continuons alors notre chemin. J'arrive sur un poste ou la jussie commence à affleurer la surface. Je jette mon nouveau BX swimmer de chez rapala juste derrière. Quelques twitchs et mon leurre est stoppé net. Je pense être accroché mais au bout de 2/3 secondes c'est le départ. Je règle mon frein. Mais à chaque coup de tête, la bête me reprend du fil sans que je puisse la retenir. J'essaie de freiner la bobine avec ma main pour plus de contrôle mais rien n'y fait. Je dois encore lui laisser du fil pour éviter la casse. Et puis plus rien; DECROCHE!!!! Je crois que je viens de rater le plus beau bec que je n'ai jamais piqué. Je ne l'ai pas vu mais je suis persuadé qu'il s'agissait bien d'un bec. Steph qui a vu toute la scène, est quasiment sûr également qu'il s'agissait d'un bec... Argggggg!!!! Quelle frustration!!!! Nous continuons tout de même et Steph sort un bec de 64 cm pris au Freddy de chez Illex.

Brochet Steph 64cm (1)

C'est tout ce qu'on fera pour aujourd'hui. Ca a été une partie de pêche pleine d'adrénaline mais aussi pleine de frustration...

A très vite...

Posté par capucin71 à 19:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 mai 2014

Ouverture 2014...

     Le jour se lève. Pat, Pierre son frère, Fabrice un ami et moi même commençons notre descente de Loire en float tube. Des mois que nous attendons ce moment. Chacun est équipé de plusieurs cannes et nous attaquons notre pêche chacun à sa manière. Pat se démarque de nous en laissant un vif dériver au bout d'un montage ultra simple: une olive de 15 g, un bas de ligne fluorocarbone auquel est raccordé un hameçon simple. Quand à moi je commence à descendre en animant mes leurres avec plein d'espoir. Pat reste en amont sur un poste qu'il affectionne. On l'entend alors crier "poisson"; en fait je crois que tous les gens situés à moins de 1 km l'ont entendu... Le combat est intense. Ca tire tellement qu'il n'ose penser que ce soit autre chose qu'un silure, et pourtant... Au bout d'environ 15 min, il sort un beau, non un très gros, non un énorme sandre ! Il mesure 96 cm pour un poids de 10 kg tout pile. Voilà une journée qui commence à merveille...

 sandre de Pat 96cm 10kg (2)

Nous continuons ensuite mais rien jusqu'au déjeuner. Après cette pause bénéfique, nous repartons mais le temps se gâte vite. Une première averse nous "rince" bien comme il faut et c'est juste à la fin de cette pluie que Pat sort un bec de 53 cm pris à la cuillère n°5 juste après avoir sorti un chevesne de 30 cm. Décidément c'est une démonstration... Mais peu de temps après c'est Pierre qui ferre un belle bête également. C'est le dépucelage de son float et de sa nouvelle canne. Un beau combat où Pierre ne cache pas son plaisir... Le combat dure mais il finit par ramener en surface un silure de 1,27 m lui aussi pris à la cuillère.

silure de Pierre 1 (1)

Voyant que la cuillère fait bouger quelques fish, je prends une Mepps n°4 dorée. Je prends alors une perche de 27 cm qui au moins a le mérite de m'éviter un capot. Une deuxième averse finie le travail de la première et me mouille jusqu'aux os. Mais la joie de pêcher fait oublier le froid.

Perche 27cm (1)

Malheureusement ce sera tout pour cette fois et Fabrice quand à lui fera son premier capot de l'année.

A très vite...

Posté par capucin71 à 17:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]